Publications en ligne

(Une sélection de travaux en philosophie de l'esprit en histoire et en épistémologie de la psychopathologie, de la psychiatrie et de la psychanalyse, voir aussi mes comptes rendus de lecture)

 Naturaliser l'hypnose?: Un essai sur la distinction contemporaine entre théories étatistes et anti-étatistes de l'hypnose, appuyé sur la somme publiée en 1991 par Lynn et Rhue, Theories of Hypnosis. Current Models and Perspectives.

 L'esprit influençable: En s'appuyant sur les situations paradoxales rencontrées dans leur critique de l'hypnose par Bernheim et Delbœuf à la fin du 19ème siècle, cet essai propose une remise en question de la possibilité de traiter les phénomènes de suggestion (hypnotique ou pas) comme des phénomènes psychologiques d'influence causale sur le comportement. Publié dans la revue Corpus n°32, consacrée à Berheim et Delboeuf.

 Interpréter un rêve: Est-il possible d'interpréter un rêve? N. Malcolm, dans Dreaming, explique que ce projet, qu'il soit freudien ou pas, n'a pas de sens, parce qu'on peut nier que l'on juge de, que l'on perçoit ou qu'on se passionne pour quoi que ce soit en rêve (au sens d'un événement mental actuel durant le sommeil). C'est un ensemble d'illusions linguistiques bien délimitées qui est à l'origine de cette erreur, et elles reposent sur le fait qu'il n'est pas plus possible de dire "Je rêve", que "Je dors", ou que "Je suis mort", sans être lucide, éveillé ou vivant. Il n'y a donc pas d'état mental associé au rêve, ni en un sens naturaliste, ni en un sens réaliste.

 Quelques problèmes relatifs à la définition de l'identité sexuelle dans l'anthropologie sociale contemporaine, paru dans Sur l'identité sexuelle: à propos du transsexualisme, M. Czermak et H. Frignet (éds.), Éditions de l'association freudienne internationale, Paris 1996, pp. 559-582.

 Avant-propos et préface de L'interprétation du rêve. Une philosophie de l'esprit inconscient (PUF, 1998): les deux premières sections de l'ouvrage.

 Y a-t-il une psychologie morale freudienne? Dans cet essai, je prolonge en l'appliquant à la seconde topique le projet de redécouverte du rôle des concepts moraux chez Freud, initié dans le commentaire de la Traumdeutung. A paraître dans la Revue internationale de psychopathologie.

 Des maladies introuvables aux Etats-Unis: "hystérie collective" ou pathologie de masse de l'imaginaire individualiste? Que penser de ces maladies étranges que sont le Gulf War Syndrom, la Multiple Chemical Sensitivity, le Chronic Fatigue Syndrome, qui semblent sous la dépendance de facteurs médiatiques évidents, mais correspondent à de graves invalidités? Peut-on également penser sous la forme d'une "épidémie", et en quel sens, ce qui se propage aux Etats-Unis au titre des Multiple Personality Disorders, et de la Repressed Memory Therapy? Une version en a été publiée dans Le débat n°108.

 Des espèces nouvelles de l'hystérie collective? L'exemple américain en débat: Une présentation succincte des problèmes analysés dans l'essai précédent, pour le Journal Français de Psychiatrie, à partir de quatre exemples concrets. Peut-on appeler ces phénomènes sociaux des épidémies d'"hystérie collective" en un sens encore freudien? 

 La dépression est-elle encore une affection de l'esprit? Intervention au Forum Diderot, avec une analyse détaillée d'un texte de Sheldon Preskorn et de ses présupposés philosophiques naturalistes. Paru dans La dépression est-elle passée de mode? PUF, 2000.

 Un exposé au colloque de Rennes, "Le rêve... cent ans après": Le rêve de Freud est-il un cauchemar théorique? Réponses à deux objections d'A. Grünbaum

 Suite de l'exposé de Rennes sur A. Grünbaum et le rêve, avec une analyse philosophique de l'appareil "psi" dans la Traumdeutung: L'équivoque fondamentale de la Traumdeutung et son destin dans l'épistémologie freudienne contemporaine, conférence prononcée à Lausanne, au colloque sur le rêve.

Quel naturalisme? Quel antinaturalisme? Médard Boss avec et contre la Traumdeutung. Une lecture critique de "Il m'est venu en rêve". Essais théoriques et pratiques sur l'activité onirique.

L'analyse détaillée d'un texte de Lacan, la conférence 17 du Séminaire XI, Les quatre concepts fondamentaux de la psychanalyse, exposé à l'Ecole psychanalytique de Sainte-Anne.

La honte irréductible: d'un "comportement" moral à la morale des "comportements": dans la revue L'aventure humaine, qui est une critique épistémologique et éthique des théories psychopathologiques contemporaines de la honte (dans le cadre de la théorie cognitive de la dépression) et de sa naturalisation comportementaliste.

Amiel, ou la métamorphose de l'obsédé: un essai sur la genèse de la névrose obsessionnelle moderne comme maladie psychologique, des théories aliénistes à la psychanalyse. L'importance du journal d'Amiel pour caractériser la vie intérieure de l'obsédé est située dans son contexte épistémologique, mais aussi esthétique et politique. Paru dans les Etudes de lettres, à Lausanne.

On Freud's so-called "naturalism", or how to refute psychoanalysis without reading the Traumdeutung: un essai en anglais, présenté au Colloque de l'Université du Minnessota, Interpretation of Dreams, Dreams of Interpretation, qui analyse en parallèle les distorsions à la fois logiques et exégétiques introduits dans la lecture de Freud par les options naturalistes de A. Grünbaum et de F. Sulloway.

La Traumdeutung offrait-elle, en 1900, une solution aux problèmes de la psychopathologie? Conférence publiée dans Le moment 1900, Frédéric Worms (dir)., Presses du Septentrion, Lille, 2004.

Quelques réflexions pour établir la chronologie du "phénomène transsexuel": 1910-1995 Un essai pour introduire et justifier la Chronologie et bibliographie du transsexualisme et des pathologies connexes de l'identité sexuelle en France, en Europe et aux Etats-Unis, en psychiatrie, psychanalyse, sexologie, endocrinologie et chirurgie, consultable en ligne.

La dépression comme artefact épistémologique. Sur Les logiques de la dépression de Daniel Widlöcher, une conférence pour le centenaire de l'hôpital de Belle-Idée à Genève, critiquant le paradigme naturaliste de la dépression.

 La fraude de Freud : les glissements polémiques de M. Borch-Jacobsen: un long essai critique sur Mikkel Borch-Jacobsen, à l'occasion de la parution de son livre Folies à plusieurs: De l'hystérie à la dépression (Les empêcheurs de penser en rond, Seuil, Paris, 2002), est consultable en ligne sur le site de la revue électronique Dogma.

Freud et le théologico-politique. Conférence au séminaire de Yves-Charles Zarka, "Figures modernes et contemporaines du théologico-politique".

Une conférence prononcée au Centre Raymond de Saussure de la Société suisse de psychanalyse, à Genève, à l'occasion de mon Introduction à "L'interprétation du rêve" de Freud: L'enjeu subjectif de la raison: Freud et son Traumbuch

Comment peut-on avoir mal à la mémoire? Clinique et thérapeutique du souvenir traumatique, un exposé au colloque d'Amiens, "Histoires de la mémoire"

Comment l'inconscient est devenu sexuel, introduction d'un collectif sur Freud paru aux PUF: Freud, le moi contre sa sexualité.

La Traumdeutung: du texte "scientifique" au texte canonique, paru dans Figures du texte scientifique, J.-M. Berthelot (dir.), PUF, 2003.

Les amendements Accoyer, Mattéi et Dubernard, les psychothérapies et la psychanalyse, version développée d'un essai publié dans Esprit (mai 2004). Sur le même sujet, une lettre, plus brève, en réponse à une demande de clarification.

Une notice générale de présentation de mes travaux pour l'habilitation à diriger des recherches (université de Paris 1), soutenue en septembre 2003: Philosophie de l’esprit, maladie mentale et subjectivité.

La notice Transsexualisme du Dictionnaire de la pensée médicale, PUF, 2004, qui décrit les principaux problèmes que pose la notion en médecine.

La pornographie est-elle pensable ? Sur Penser la pornographie de Ruwen Ogien (PUF, 2003): une longue discussion généralement approbatrice du livre de R. Ogien, avec une discussion plus critique de son débat avec Thomas Nagel sur la possibilité de défendre philosophiquement qu'il existe bien des perversions.

Ecrire avec les ressources mêmes de l'angoisse: note sur Kafka et Freud, conférence où je discute d'un passage de la correspondance avec Milena où Kafka semble décrire quelque chose comme un appareil psychique qui lui serait personnel et prend position contre la théorie freudienne de la névrose obsessionnelle.

Destin et déchirure : un passage à l’acte meurtrier, paru dans la revue EspacesTemps en 2003, qui décrit les problèmes de la description et de l'interprétaion d'un acte criminel à partir d'une situation concrète dans un service hospitalier.

Distinguer sexe et genre, de l'exigence empirique à l'impasse conceptuelle: le moment stollérien, essai où je reprends les considérations que j'avais faites sur Stoller, Money et Kreisler touchant l'intersexualité, dans La métamorphose impensable, mais où je propose un argument nouveau pour critiquer l'opposition entre sexe et genre, en essayant de montrer qu'elle en peut aps être une opposition réelle, parce que pour des raisons conceptuelles, on a besoin de chacun des deux termes pour définir l'autre. Il en ressort plusieurs conséquences pour les usages prétendument critiques de la notion de genre dans les sciences humaines.

La médecine mentale à la croisée des chemins, notice pour l'Encyclopaedia Universalis sur le bilan 2003 des polémiques sur la psychiatrie, la psychothérapie et la psychanalyse et "Les prises de position récente des psychanalystes français sur les grandes questions de santé mentale" qui est la version plus développée de l'article précédent.

L'expertise INSERM sur les psychothérapies: ses dangers, réels ou supposés, conférence au congrès de Dijon de la Société de l'Information psychiatrique.

A propos des prises de position récentes des psychanalystes français sur les grandes questions de santé mentale, paru dans les Cahiers de recherche sociologique, revue de l'Université du Québec à Montréal, qui revient sur les événements de 2003-2004.

Propos sobres sur une supposée « nouvelle économie » du psychisme et de la sexualité (version de travail d'un article publié dans Comprendre (2004) n°6), et qui est une critique de L'homme sans gravité, de Charles Melman et Jean-Pierre Lebrun.

L’histoire malade de la psychanalyse : quelques controverses et paradoxes de l’histoire de la psychanalyse, aujourd’hui, exposé aux journées des 4 et 5 juin 2005, "La psychanalyse malade de l'histoire", à l'Ecole lacanienne de psychanalyse).

A l'occasion du Livre noir de la psychanalyse, un billet d'humeur, Un livre, un divan et un débat, publié dans Le monde daté du 24 septembre 2005.

La nature humaine: usages d'un concept philosophique chez Winnicott, qui discute des influences croisées de deux schèmes conceptuels canoniques de la nature humaine, celui d'Aristote et celui de Hume, dans le livre de Winnicott, Human Nature. Du coup, certaines contraintes conceptuelles internes de sa conception du développement de l'être humain sont reversées au chapitre de ses présuppositions philosophiques, et non à ce qu'il peut invoquer de sa clinique de l'enfant.

Corps et identité personnelle, une notice sur une question controversée de philosophie de l'esprit, parue dans le Dictionnaire du corps (dir. Michela Marzano), PUF, 2006.

Le transsexuel, son ennemi idéologique et la liberté de choisir son « genre »: Ultime et vain plaidoyer pour La métamorphose impensable, à paraître dans la revue Ikko

A quoi résiste la psychanalyse?, PUF, 2006 (Version de travail de l'introduction).

La Madeleine de Janet, ou comment s'écrit l'expérience de l'extase: exposé au colloque "L'écriture et l'extase", Sorbonne, octobre 2006.

Freud sans malaise?, exposé pour le colloque de Karlsruhe sur Le malaise dans la culture.

Comment peut-on "être agi"? L'hypothèse Grivois-Proust-Jeannerod, conférence sur une des plus intéressantes théories cognitives contemporaines de la psychose.

Folie et responsabilité (Contrepoint philosophique à Moi, Pierre Rivière...), conférence au colloque d'Amiens, mars 2007, sur Affectivité et moralité.

Quand donc est apparue la « névrose de contrainte » ? Une conjecture historique, anthropologique et psychanalytique, version préliminaire d'un article paru en 2008 dans un collectif sur la contrainte.

De la névrose obsessionnelle aux TOC: Remarques sur le passage du paradigme psychanalytique au paradigme cognitivo-comportemental, version préliminaire d'un article paru dans un ouvrage collectif sur les psychothérapies.

La psychiatrie peut-elle déterminer une norme objective de la folie?, version préliminaire d'un chapitre de livre en préparation, qui est le complément de Folie et responsabilité, dans le cadre d'une critique des idées de Foucault sur la psychiatrie.

"A la recherche d’un palimpseste perdu : Freud, la psychanalyse, et les éditions successives de la Traumdeutung", note sur Rêver avec Freud : L’histoire collective de L’interprétation du rêve, de Lydia Marinelli et Andreas Mayer, Aubier, Paris, 2009.

"Toujours plus haut ! (Du cerveau à l’esprit social)", note sur Le Cerveau volontaire, de Marc Jeannerod, Odile Jacob, Paris, 2009.

"L’ « A quand l’amour ? » de Jean Allouch", note sur L’amour Lacan, de Jean Allouch, EPEL, Paris, 2009.

"Lire Alain Ehrenberg, une tâche impossible?", discussion sur Ehrenberg, Gauchet, l'individualisme et la souffrance psychique, pour la Revue lacanienne.

Mes réponses aux questions de Bernard Granger dans Psychiatrie, Sciences humaines, Neurosciences (2013-1): "Des « âmes scrupuleuses » à « la fin des coupables » : obsessions et compulsions dans l'histoire"

"L'inconscient malgré lui", exposé au colloque sur Vincent Descombes à Paris, le 23 mai 2013.

"De la transmission de la psychanalyse à sa transformation : réflexions à partir d'un texte de Roland Geeraert", exposé à Bruxelles, au colloque en sa mémoire, le 31 mai 2013.

"La putain respectée", version longue d'une tribune dans Libération.

Une autre tribune co-signée dans Libération du 10 février 2014: "Pourquoi il faut rembourser les psychothérapies"

"Les rituels obsessionnels et la naturalisation psychiatrique de l’agir humain", version de travail d'un essai paru dans Raisons pratiques" n°23 (2013)

"Vers une autre histoire de nous-mêmes, à l'ombre des obsessions-compulsions", version française d'un article à paraître en anglais dans Philosophy, Psychology, Psychiatry.

Smooth/QueenS : sur deux vidéos récentes de Catherine Corringer, paru dans La Clinique lacanienne 2015 (1).

"Changer de sexe, mais devenir soi-même : où est le problème ?", tribune paru dans Le 1.

Autonomie et autarcie : des concepts politiques et moraux aux éventuelles « pathologies sociales » de l’individu isolé" pour un collectif sur les hikikomori.

"Pervers: analyse d'un concept", enregistrement d'un exposé à la MESH de Lille, au séminaire "Corps, genre, sexualité".

"Le cerveau comme « appareil psychique » ? L'épistémologie de Freud dans ses années de formation, avec quelques enseignements pour les relations entre la psychanalyse et les neurosciences"

"La fabrique de l'amour au Grand siècle", un essai sur La Princesse de Clèves lu à la lumière de Jon Elster et Norbert Elias.

"La cinquante-et-unième nuance de l'autonomie", un billet pour le Journal du CNRS.

"The coming Evil?", conférence en anglais sur la fin du monde, qui prolonge mon essai sur Sade.

Les enregistrements du séminaire donné en 2014-2015 à Maison-Blanche (service du Dr Salvaresi): Les transformations contemporaines de la notion de “psychose”: psychiatrie, anthropologie, histoire et épistémologie, psychanalyse (nouveau)

Un exposé programmatique sur la suite de mes travaux, présenté devant le LIER à l'EHESS: "Un nouveau programme de recherches après l'histoire des obsessions"

Peux-tu me passer le sel? (et autres énigmes insondables), conférence à l'école doctorale de l'université de Nanterre.

"Anthropologie et psychopathologie antillaises", exposé prononcé en l'honneur de Francis Affergan.

"Décomposition du spectre de la psychanalyse", exposé au séminaire Le nouvel esprit de la psychiatrie et de la santé mentale

"Ce que l'histoire de la clinique psychiatrique française suggère sur les hallucinations psychotiques", Exposé au colloque international "Les concepts d'hallucination et d'état modifié de conscience en question", École normale supérieure de Paris, novembre 2015.

"Des questions de l'historien critique aux questions du psychanalyste", exposé aux journées de l'Association lacanienne internationale sur l''Homme aux rats, juin 2016.

Cinq conférences publiques à l'université de Louvain, dans le cadre du Global College of Law, à l'école de criminologie, et au département de sociologie: "Les enjeux d'une analyse conceptuelle du prédicat "pervers"", "Sade et le Mal qui vient", "Anthropologie et psychanalyse d'une relation entre délinquants sexuels et leurs psychothérapeutes: sur Cruel Attachments de John Borneman", "Les psychanalystes face à la perversion: une tour de Babel? Sur La Perversion sadomasochiste de Franco de Masi" et "L'autonomie-condition et les compétences critiques des individus, avec une remarque sur la psychanalyse aujourd'hui"

"Comment une contradiction pourrait-elle exister dans les choses (in rebus? Remarques à partir du conflit psychique en psychanalyse" (séminaire du Lier)

"Bion, intuitionniste?" (exposé à la Société de psychanalyse freudienne)

"Winnicott chez les Wolofs, ou la psychanalyse d'enfant comme rituel thérapeutique" (exposé au séminaire "Le nouvel esprit de la psychiatrie et de la santé mentale") (nouveau)

"Action, acte, passage à l'acte: remarques conceptuelles, puis cliniques" (exposé à la Maison de Solenn au séminaire de pédopsychiatrie) (nouveau)